Docu-project : The Internal Change Happening Within and Outside of Us

ENGLISH PAGE 1

4 minutes de lecture

Aujourd’hui nous parlerons d’un projet que j’ai en tête depuis quelques temps maintenant et qui comprend toutes les idées véhiculées par ce site. À vrai dire, c’est en commençant à écrire ici que j’ai réussi à articuler les idées pour mettre en place ce projet de film dont je vais vous parler.

J’ai pour habitude de dire que nous devons être un exemple pour les gens que nous aimons et qui sont à même d’apprendre de nous. Alors quel meilleur moyen que de faire en sorte d’en être un moi-même et travailler sur ce que je peux apporter à ce monde.

Nous aurons toujours des gens qui prendrons exemple sur nous, qu’on le veuille ou pas. C’est comme ce désir que vous aviez de prendre exemple sur la personne qui vous a donné (vous donne) la force, quelqu’un d’autre va aussi avoir ce désir pour vous. Même si vous n’y croyez pas encore, il y aura un temps où une personne curieuse qui va vouloir apprendre ce que vous pouvez lui transmettre.

Je crois que nous pouvons tout faire, rien qu’en y croyant.

Il se peut que nous n’ayons pas tous les outils pour arriver à nos fins. Mais on peut toujours faire en sorte que les choses vivent quand même.

Parfois, il faut simplement offrir ses compétences pour aider les autres et voir ses rêves se réaliser. Et c’est exactement ce pourquoi je construis ce projet.

Le film dont je vais vous parler est supporté par globedreamers.com . GlobeDreamers est une plateforme de communication et de financement participatif pour les projets de voyage engagés ; humanitaires, environnementaux, professionnels, sportifs ou encore artistiques.

Le travail que je fais ici est supporté par une idée principale : reporter toutes les choses positives qui arrive dans notre monde, montrer ce qui se cache derrière notre routine quotidienne.

Pas étonnant que j’ai sous-titré mon site : « À la découverte de ce que la vie a à nous offrir ».

Je souhaite donc réaliser un film-docu entre l’Australie et l’Inde visant à critiquer notre société de consommation.
Et plus largement à ouvrir nos horizons.

Titre du projet

Le Changement Intérieur qui s’Opère en Nous et Tout Autour de Nous.

Pays visités

Australie, Indonesie, Singapore, Malaisie, Vietnam, Cambodge, Thaïlande, Laos, Myanmar, Bangladesh, Népal, Inde and Sri Lanka.

Objectifs poursuivis

Ce projet a pour but la réalisation d’un film qui est destiné à critiquer notre société de consommation en la comparant à d’autres cultures plus consciencieuses de l’environnement et des autres. 

Au fur et à mesure du tournage, nous entrerons dans le quotidien des personnes choisies pour nous rendre compte de leurs habitudes et mettre l’accent sur les choses qui détruisent peu à peu notre planète nous le savons mais plus que cela, notre corps. 

Grâce à ce film, nous montrerons comment, en décidant simplement de ne plus se laisser guider par la société et en changeant progressivement ses habitudes, nous pouvons nous laisser affecter par les problèmes du monde que de moins en moins. Une personne à la fois, il est possible de tendre vers un avenir durable. 

Tout ce que nous constatons aujourd’hui vient en premier lieu d’un déséquilibre intérieur de chacun des membres que constituent la planète. 

Mon voeu est d’ouvrir les yeux d’un maximum de personne, leur montrer qu’il est possible de tendre vers une philosophie de vie plus saine et plus simple, allant à l’essentiel à la fois pour nous en tant qu’individu mais aussi en tant que peuple.

Une philosophie disponible à quiconque sera assez curieux pour la voir.

Raisons et motivations

A force de voyages, nous arrivons forcément à la rencontre de nombreuses personnes qui nous apprennent beaucoup. Notamment sur des façons nouvelles de voir les choses, de prendre soin de soi, de s’accepter et d’appréhender le monde qui nous entoure

Je pars d’un constat simple : nous sommes dans une société de sur-consommation. Tout le monde le sait déjà mais nous ne nous rendons pas encore assez compte des impacts que nos choix de tous les jours peuvent avoir. C’est une chose de le savoir, l’étape suivante est l’action. Si on est assez curieux, on trouve des solutions alternatives à toutes nos mauvaises habitudes. Le plastique peut être remplacé, la viande également (cf mon article Pourquoi J’ai Arrêté de Manger des Cadavres), le gaspillage peut être amoindri, nos objets et vêtements de tous les jours peuvent servir plus d’une fois etc … En somme, il est possible de vivre plus sereinement et plus simplement, en se contentant de ce que nous avons déjà.

Le film a pour ambition d’impacter le public en montrant simplement que c’est possible, puisque d’autres personnes le font. Il est possible pour chacun d’entre nous d’être l’exemple qui servira à notre entourage pour faire le pas vers une vie plus saine

Les pays choisis sont en pleine expansion et oscillent entre le « vivre moderne » et leur culture préexistante. En quelques sortes, leurs mégalopoles prennent exemple sur nous et leurs villes les plus pauvres conservent la justesse des générations précédentes.

L’Asie est le berceau des religions les plus anciennes. Mais au delà des religions, on peut y trouver une philosophie de vie, une sérénité apportée par des habitudes que nous n’avons pas encore. Une partie de la population y vient tout doucement mais pour qu’il y ai un vrai changement, cette même partie de la population devraient partager ses découvertes, montrer en quoi ces nouvelles coutumes sont bénéfiques. Grâce notamment à la méditation et au yoga, il est possible peu à peu de se faire du bien et donc de faire du bien à son corps et à son esprit. Et par conséquent, de faire du bien au monde qui nous entoure.

Comment réaliser le projet

Si le film se veut montrer de nouvelles façons de vivre consciemment, les choix de voyage devront également être réfléchis. Nous partirons de l’Australie jusqu’à l’Inde en ne prenant l’avion que pour quitter l’Europe, pour n’avoir une empreinte carbone que très faible. Nous traverserons donc 2 continents et 13 pays sur une durée de 1 an. A raison d’un mois par pays, nous développerons un projet différent dans chacun des pays pour récolter le plus d’images possible. 

J’oscillerai entre grandes villes et petits moyens. Nous nous À chaque pays visités nous nous engagerons de manière associative et bénévole. Nous oscillerons entre grandes villes et petits moyens. Nous nous concentrerons sur ces petites villes, qui ont moins d’attrait à première vue mais qui peuvent nous apprendre bien plus que les villes touristiques. Nous irons à la rencontre des monastères et des coutumes les moins connues du monde occidental, pour ouvrir nos horizons et toujours aller plus loin vers notre compréhension du monde et de nous même. 

Au fur et à mesure du voyage nous apporterons notre soutien à ces acteurs d’un monde durable. Nous nous installerons à leurs côtés pendant un temps pour nous rendre compte de leur façon de voir les choses et les aider à développer leur impact. En échange du gîte et du couvert par exemple, nous donnerons notre aide.  

Nous irons à la rencontre de la population pour être le plus juste possible dans la restitution. Grâce à une équipe d’expert et à l’aide d’une caméra, d’un micro et d’un ordinateur et dans un format de documentaire, nous explorerons les coutumes de ce monde pour accompagner notre évolution personnelle et collective

Le problème étant, la solution miracle n’existe pas, chaque chose prend du temps. J’aimerais donc, par ce projet, montrer au public à quel point il est nécessaire pour la planète d’une part mais surtout pour chacun d’entre nous de commencer peu à peu à prendre soin de nous.

Dans le monde, nous le verrons dans le documentaire, nous sommes inter-connectés. Les scientifiques le disent de plus en plus, nous vivons dans un champ magnétique qui nous relie tous. Donc si je vais bien, mon voisin ira bien. Et cela en psychologie également mais nul besoin d’avoir fait des études pour s’en rendre compte. Quand je souris, mon voisin a également envie de sourire. Quand je fais la grimace à un bébé, il va presque se mettre à pleurer. Il est important d’être son propre exemple, et en étant cet exemple de montrer la voie à ceux dans le besoin.

En faisant confiance à ce projet, vous participerez activement au changement qui s’opère dans le monde. Un changement nécessaire au développement de tous.

Ensemble, nous parcourrons les villes les plus riches du monde, Paris, Sydney, Melbourne, Bali, Jakarta, Singapour, Phnom Penh, Bangkok, Chitagong, Dhaka, New Delhi en s’imprégnant des villes moins aisées sur notre chemin. Nous verrons que la simplicité donne parfois la chance au bonheur de surgir.

Personne n’est censé marcher seul sur le chemin de la vie. Alors marchons ensemble vers un avenir encore plus lumineux.

Si vous êtes intéressé par mon projet et que vous voulez le supporter, je vous invité à cliquer sur l’image plus bas pour être redirigé vers le site de GlobeDreamers. Vous pourrez choisir entre différentes contreparties en fonction du montant que vous pouvez offrir. Par exemple, vous pourrez recevoir un calendrier avec des photos de mon voyage, que votre nom soit crié du haut d’une montagne (vidéo à l’appui) ou encore que votre nom soit sur le générique du film et bien d’autres encore!

Bien entendu, je sais bien que tout le monde ne sera pas en mesure d’apporter de l’aide à ce projet et d’y prendre part mais j’en appelle à votre générosité en partageant cet article sur votre plate-forme de réseau social préféré ou bien en partageant la page de mon projet. Cliquez sur la photo ci-dessous pour être redirigé vers mon projet sur le site Globedreamers.

undefined

Voilà le lien direct : https://globedreamers.com/crowdfunding/voyage/6717-le-changement-interieur-qui-sopere-en-nous-et-tout-autour-de-nous

Merci d’avoir pris le temps de lire ce projet.

Restez connectés, mon prochain article sur le yoga sort très bientôt!

Portez-vous bien dans ces temps si étranges. Et rappelez vous que vous pouvez choisir d’être positif, laisser la peur nous consumer ne fera qu’aggraver le problème. Pourquoi ne pas utiliser ce temps qui vous ai donné pour travailler sur le dernier projet que vous aviez en tête ?

Love

Ben

Envie de continuer à lire ?

Voilà le lien vers mon article sur la meditation : Arrêtez de courir et écoutez vous

Ou un autre à propos du Coronavirus : Nouvelle vision du célèbre Covid-19

Et si vous voulez recevoir les dernières nouvelles de ce site, n’hésitez pas à renseigner votre adresse email ci-dessous.

En cours …
Bravo ! Vous êtes sur la liste !

Vous pouvez me suivre @ Ben Gananda

10 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s